La genèse de La Cité du Vin

Vous êtes ici

Le vin dans ses dimensions culturelle, patrimoniale et universelle 

Le vin constitue un élément indissociable de la culture et du patrimoine vivant de notre pays, mais également de nombreux autres pays des cinq continents. Il a permis de tisser des liens entre les hommes, de modeler les paysages, d'engendrer des mythes, des rites et une véritable culture. 

Depuis 5 500 ans avant notre ère, le vin est au cœur de la vie des hommes. Il sculpte nos paysages, accompagne nos croyances, nos mœurs, nos traditions, nos pratiques sociales, envahit nos imaginaires. 
Universel, pluriel, il traverse les frontières, les siècles, impose partout sa marque matérielle et immatérielle. Il se réinvente sans cesse sous des formes nouvelles, dans des usages multiples. 

La Cité du Vin s'est donnée pour mission de faire partager cette culture millénaire à un public international, d'en éclairer le sens, de contribuer à protéger et à transmettre ce patrimoine immatériel universel.  C'est parce qu'elle remplit une mission de transmission que La Cité du Vin a été reconnue par les services de l’État comme projet d’intérêt général. 

Bordeaux, capitale culturelle et mondiale du vin 

À travers son histoire, son port et son développement intimement liés au vin, Bordeaux a contribué à diffuser la culture du vin dans le monde. Jouissant d’une réputation internationale et d’une image exceptionnelle grâce au précieux nectar auquel elle est associée, Bordeaux est en pleine transformation et n’a de cesse, depuis plus d’une décennie, de se hisser au rang des destinations touristiques européennes majeures.

Inscrite en 2007 au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, élue meilleure destination européenne 2015, la cité girondine, qui a accueilli plus de 5 millions de touristes en 2014, séduit toujours plus d’investisseurs, de touristes et de nouveaux résidents.

La LGV qui placera Bordeaux à seulement 2 heures de Paris en 2017, les projets d’ouverture de nouvelles liaisons aériennes de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac et le développement des croisières maritimes et fluviales en escale au port de la Lune, sont autant de signaux positifs pour le développement touristique, loisirs et affaires de la métropole bordelaise.

Qui mieux que Bordeaux pouvait accueillir un lieu aussi emblématique que La Cité du Vin ?

La genèse du projet

À l’origine dénommé Centre culturel et touristique du vin puis Cité des civilisations du vin, le projet voit le jour en 2009. 
L’Association de préfiguration de La Cité du Vin, présidée par Sylvie Cazes et dirigée par Philippe Massol est chargée dès le départ de coordonner les études de faisabilité aux côtés de la Ville de Bordeaux, futur maître d’ouvrage et propriétaire du bâtiment. 

Les membres fondateurs de l’association sont la Région Aquitaine, Bordeaux Métropole, la Ville de Bordeaux, le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux. Un fonds de dotation est créé dès 2011 afin de recueillir les dons privés. En janvier 2015, l’association passe le relais à la Fondation pour la culture et les civilisations du vin qui exploite et assure le développement et la promotion de La Cité du Vin.

C’est dans ce contexte que La Cité du Vin ouvre ses portes en juin 2016 dans le quartier des Bassins à Flot. Ce site de loisir culturel unique de près de 14 000 m2 constitue un pôle d’attractivité majeur pour la région Aquitaine et la France.

Découvrez la fondation