Vous êtes ici

« Géorgie, berceau de la viticulture », la première exposition « Vignoble Invité »

Publié le 29 mars 2017

Rendez-vous le 31 juillet 2017 pour découvrir "Géorgie, berceau de la viticulture", la première exposition « Vignoble Invité » de La Cité du Vin. Produite par l’Etat géorgien et le Musée National de Géorgie, cette exposition présentera jusqu'au 5 novembre 2017 une centaine d’œuvres d'art, d’objets archéologiques et ethnologiques issus des collections nationales illustrant la culture viticole géorgienne.

Les expositions « Vignoble Invité »

Chaque année la Fondation pour la culture et les civilisations du vin offre à un territoire viticole (région ou pays) la possibilité de présenter une exposition culturelle dans ses locaux pendant une durée de 3 mois.

L’objectif de ces expositions « Vignoble Invité » est de faire découvrir au public un vignoble sous l’angle culturel et civilisationnel et de mettre à l’honneur son territoire viticole, par une proposition originale et esthétique.

« Géorgie, berceau de la viticulture »

L’exposition « Géorgie, berceau de la viticulture » s’attachera à montrer les liens et l’amour indéfectibles de la Géorgie pour le vin et la vigne, au fil des millénaires, présents dans ses croyances, sa mythologie, son folklore, son art et au travers des traditions de sa table. Les visiteurs découvriront l’histoire ininterrompue de la vitiviniculture géorgienne, fortement enracinée et ancrée dans le passé et résolument tournée vers l’avenir.

L’exposition "Géorgie, berceau de la viticulture" est réalisée grâce au soutien exceptionnel de l’Etat Géorgien et plus particulièrement de :

  • Levan Davitashvili, Ministre de l’agriculture
  • Ecaterine Siradze-Delaunay, Ambassadeur de Géorgie en France

En étroite collaboration de la Georgian Wine Association.

Le parcours de l’exposition

Cette exposition s’articule autour de quatre thèmes principaux :

  • Les racines de la viticulture géorgienne : le néolithique marque un important développement agricole, économique et viticole pour la Géorgie.  A travers les découvertes archéologiques de l’époque de l’âge du bronze, les visiteurs découvriront comment l’agriculture et la métallurgie, principales branches économiques de cette période, ont considérablement contribué au développement de la vitiviniculture géorgienne.
  • Le vin et les royautés : l’actuelle Géorgie a vu se succéder sur son territoire deux importants royaumes, le royaume de Colchide et le royaume d’Ibérie. La représentation de la vigne et du vin y trouve une place prépondérante par la grande variété et les formes originales des récipients destinés au vin, et aux rites funéraires des riches tombeaux des représentants de l’élite locale.
  • La place du vin dans les croyances religieuses : l’union sacrée entre la vigne et l’arbre de vie s’affiche tant sur les objets archéologiques à usage cultuel, que dans l’architecture du cellier traditionnel géorgien ou sur les fresques et les reliefs extérieurs des églises.
  • Le vin dans la vie quotidienne : l’exposition offrira aux visiteurs la chance d’explorer la vie quotidienne et l’histoire géorgienne du milieu du XIXe siècle au début du XXe siècle au travers de l’exceptionnelle collection du photographe Dimitri Ermakov, véritable source ethnographique, archéologique et culturelle de l’histoire caucasienne.

Le commissariat de l’exposition est assuré par David Lordkipanidze, directeur général du Musée National de Géorgie et Merab Mikeladze, responsable des éditions du Musée National de Géorgie.

La scénographie de l’exposition est confiée à Lina Lopez, artiste, commissaire, scénographe d’exposition et muséographe. Elle a réalisé la muséographie de la salle des Trésors Archéologiques du Musée National Géorgien à Tbilissi en 2011, et celle de plusieurs projets pour le Musée du Luxembourg à Paris.

Programmation culturelle

Des nombreux événements autour du thème de l'exposition viendront, tout au long de sa durée, rythmer la vie de La Cité du Vin : conférences, spectacles, ateliers de dégustation dédiés, soirées, films.

Plus d'informations à venir