Carte blanche à Isabelle Rozenbaum Précédemment

Photographies de chantier

1 juin 2016 - 31 décembre 2016

Horaires

 

Accessibilité

Tout public

Vous êtes ici

Présentation

À l’occasion de son ouverture, La Cité du Vin donne carte blanche à l’artiste photographe Isabelle Rozenbaum qui a suivi le chantier depuis son démarrage. Celle-ci présente en 88 tirages photographiques, le regard qu’elle a posé sur l’aventure de la construction. Ses clichés saisissants, œuvres d’une grande beauté plastique, rendent hommage aux hommes et aux femmes qui ont bâti ce lieu et révèlent la force et la dureté au fil de ces 36 mois de chantier.

Du terrain nu aux premiers forages, des plans de bureau à leur exécution sur site, Isabelle Rozenbaum a su capter avec sensibilité chaque étape du travail minutieux des hommes ayant œuvré à la réalisation du bâtiment. Son objectif sans concession a su saisir ces instants fugaces où la matière se transforme sous l’action conjuguée des machines et des hommes. Ses clichés gardent traces des moments éphémères et oubliés où le bâtiment prend naissance, dans une contorsion de béton, de bois et d’acier. A l’opposé des images lisses et parfois complaisantes à la gloire de l’architecture, le travail d’Isabelle Rozenbaum révèle un univers de sueur, de vertige, de bruit et de fureur qui ne laisse pas indifférent.

Le parcours de visite sera décliné autour de trois thèmes :

  • Le bâtiment dans la ville : du terrain brut dans un quartier en devenir au bord de la Garonne à la puissance d’un bâtiment emblématique au cœur d’un important projet de développement urbain, l’aventure de la construction se révèle au fil des images. La Cité du Vin porte en elle l’histoire passée et à venir d’un territoire.
  • Les hommes : commanditaires, architectes, ouvriers, chacun contribue par sa fonction à une étape essentielle de la réalisation du bâtiment. Pelleteuse, foreuse, grue, bétonnière… Au milieu du vacarme des machines et des aléas des saisons, les hommes au travail apportent leur énergie au service de la construction.
  • La matière : cailloux blancs, boue lourde et détrempée, béton, acier, bois, verre, autant de matériaux que les hommes ont eu à dompter et à discipliner pour modeler une cité symbolisant l’âme du vin, et où l’on découvrira la grande richesse de son histoire universelle. 

Soutenez la programmation culturelle de La Cité du Vin en devenant mécène de cette exposition !

 

en savoir plus

 

Portrait de l'artiste

Isabelle Rozenbaum
Photographe

Photographe et vidéaste, Isabelle Rozenbaum est cofondatrice de la plateforme en ligne D-Fiction consacrée à la littérature et aux arts visuels. Le sommeil, le rêve, le consumérisme ainsi que la psychogéographie sont au cœur de son œuvre. Elle a également publié une quarantaine d’ouvrages consacrés à la gastronomie et la transmission ethno-culinaire ainsi qu’une réflexion sur l’image et ses nouvelles pratiques en création : Les Corps culinaires-The Culinary Body (D-Fiction, 2013). À l’occasion de l’ouverture de La Cité du Vin et de son exposition y afférente, elle publie deux livres : d’une part, l’ouvrage officiel de l’institution et, d’autre part, son journal de bord du chantier, Tentative d’épuisement d’un lieu bordelais (tous deux publiés aux Éditions Elytis, 2016).

Son site : www.rozenbaum.com

Avec le soutien de