COMPLET / Supra : banquet géorgien

Autour de l'expo "Géorgie, berceau de la viticulture"
BANQUET GÉORGIEN / SALONS LA FAYETTE / Autour de l'expo "Géorgie, berceau de la viticulture"
Samedi 23 septembre à 20h00

Horaires

Début : 20h00

Accessibilité

Tout public
Tarif Abonné 31,20€ / Tarif plein
39,00
A noter, cet évènement est complet.

Vous êtes ici

Présentation

Dans le cadre de la saison "paysages Bordeaux 2017" et de la Fête de la gastronomie

Le Supra est un banquet géorgien très important dans la culture de ce pays. Il ne s’agit pas d’une simple ordonnance de plats et de vins que l’on retrouve dans tous les banquets occidentaux. C’est un ensemble de rites très anciens, dont le Banquet de Platon peut donner une idée, qui cimentent des liens sociaux autour du vin.

La ritualisation la plus originale de ce banquet est l’institution du Tamada. Il est le chef d'orchestre du repas qui adapte le banquet au rythme des convives.

C’est toujours une personnalité charismatique, jouissant d’une bonne image et exaltant la joie de vivre. Le Tamada peut boire beaucoup de vin sans perdre le contrôle de soi, qualité physique qui n’est pas donnée à tout le monde !

La cuisine du banquet est copieuse. La générosité fait partie intégrante de la culture géorgienne. La table est très longue, étroite et peut rassembler plus d’une centaine d’invités. Elle est composée de divers plats sans ordre particulier où tout est présenté. Les plats continuent d'affluer tout au long du repas, les chauds d'abord puis les froids, mais ils ne sont pas toujours débarrassés et s'empilent. Une belle table ne doit pas laisser apparaître la nappe et les assiettes doivent se toucher !

Les vins sont portés en toast à un convive présent ou absent. Le Tamada a la préséance : personne ne doit boire avant le premier toast ! Mais ensuite, chaque invité vide son verre, le remplit aussitôt dans l’attente d’un nouveau toast qui… arrive bientôt. Un bon Tamada doit être bref dans ses déclarations mais parvenir à faire des discours très rapprochés dans le temps. Ce rituel peut se prolonger des heures, voire la journée et la nuit et il peut reprendre le lendemain avec les mêmes personnes. Durant le banquet, le Tamada peut inviter, ou autoriser sur demande, les convives à porter des toasts. Une invitation ne peut pas se refuser, sous peine d’avoir à quitter la table … !

Entre les toasts, le plus souvent, des chants polyphoniques sont entonnés par quelques convives. Ce sont des chants souvent d’origine religieuse, qui ressemblent à des mélodies du rite orthodoxe, poussant les voix graves à être mises en valeur. Il n’y a pas de place pour les chansonnettes grivoises et bruyantes qui ont cours en Europe occidentale.

En toutes circonstances, le Tamada peut exiger qu’on boive dans une corne sans pied, allant d’un orateur à un autre pour être vidée sans pouvoir être posée. Une corne peut contenir l’équivalent de deux verres jusqu’à … deux litres.

  • Avec Zurab Karumidze, Tamada

Ce Supra est organisé par l’Etat Géorgien, les mets sont concoctés par Tekuna GACHECHILADZE, chef cuisinier et gérante du restaurant « Culinarium » à Tbilissi, capitale de la Géorgie, et les vins proposés par la Georgian Wine Association et sélectionnés par Elodie GRATUZE, sommelière de La Cité du Vin.

En partenariat avec Georgian Wine Association.

Menu

  • Khachapuri imeruli (pain au fromage traditionnel géorgien)
  • Salade de concombre et tomates aux noix
  • Aubergines aux noix
  • Assortiment de dips géorgiens
  • Boulettes de polenta et fromage, sauce aux amandes
  • "Lobio" aux légumes fermentés
  • Chkmeruli (poulet frit avec une sauce à la crème et à l'ail)
  • Chakaphuli (agneau cuit lentement, coeurs de palmiers, vin blanc et estragon)
  • Boeuf "kharcho" et "gomi" (boeuf cuit lentement avec sauce riche aux amandes et polenta) 
  • Assortiment de fromages géorgiens

Desserts 

  • Yaourt de bufflonne aux noix 
  • Churchxela
  • Thé géorgien

En partenariat avec

Vous aimerez sans doute vivre ces expériences ...

  • Visite guidée : Visite guidée de l'expo Géorgie & dégustation

    Autour de l'expo Géorgie, berceau de la viticulture

    Tous les jours à 16h et le vendredi à 18h*
    Visite guidée & dégustation / Tarif Abonné 4,80€ - Tarif plein visite guidée (hors billet d'entrée à l'exposition) 6,00€

    Venez découvrir la Géorgie à travers la visite guidée de l’exposition « Géorgie, berceau de la viticulture ». Cette visite  vous permettra de comprendre les liens particuliers qui unissent la Géorgie avec le vin. Ce moment se conclura par la dégustation d'un vin, illustrant toute la modernité de la viticulture géorgienne.

    * La session du vendredi à 18h n'est proposée que pendant les vacances scolaires

  • Atelier : Mène l’enquête en Géorgie !

    Autour de l'expo Géorgie, berceau de la viticulture

    Pendant les vacances scolaires d’été et d’automne, tous les jours à 11h
    Atelier junior (enfants de 6 à 12 ans) / Billet atelier + accès à l'exposition (billet d'entrée à l'exposition inclus) 9,00€

    L'atelier « Mène l’enquête en Géorgie ! » va permettre à vos enfants de découvrir un patrimoine assez méconnu, celui de la Géorgie. Après une découverte en salle des différentes spécialités de l’archéologie, vos enfants se glissent, en équipe, dans la peau d’un de ces spécialistes afin de résoudre une énigme archéologique sur la Géorgie.

  • Atelier : Géorgie, entre tradition et modernité

    Autour de l'expo Géorgie, berceau de la viticulture

    Du 31 juillet au 5 novembre, tous les samedis à 17h
    Atelier des curiosités / Tarif Abonné 16,00€ - Tarif plein (billet d'entrée à l'exposition inclus) 20,00€

    Partez à la découverte du berceau du vin, entre tradition millénaire et modernité, au travers d’un atelier de dégustation. Des méthodes ancestrales en amphores aux technologies modernes, trois vins vous content l’histoire d’un pays qui vit au rythme de son vignoble depuis 8000 ans.