Les Saveurs du Palais X Chef Emmanuel Perrodin

Cycle Ciné Gourmand
DÉGUSTATION CINÉMATOGRAPHIQUE / AUDITORIUM & SALONS DE RÉCEPTION / Cycle Ciné Gourmand
Mercredi 1er mars à 19h00

Horaires

Le tarif comprend la séance cinéma, le cocktail dinatoire et les vins.
Début : 19h00
Durée : 3h30

Accessibilité

Adultes
Tarif abonné 35,10€* / Tarif plein
39,00

Vous êtes ici

Présentation

Un mercredi par trimestre, La Cité du Vin vous propose un concept inédit : la découverte d’un film et sa traduction culinaire à déguster ! Avec le cycle Ciné Gourmand, la diffusion d’une oeuvre cinématographique se poursuit par un cocktail dînatoire et ses accords mets et vins, signés tous deux par un chef cuisinier de renom.

Cette 3ème édition débutera par la projection dans l'auditorium du film "Les Saveurs du Palais" de Christian Vincent (2012) et sera suivie d'un cocktail dinatoire gastronomique signé et animé par le Chef Emmanuel Perrodin, président du Conservatoire International des Cuisines Méditerranéennes. 

LE MENU d'Emmanuel perrodin

  • Foie gras au chocolat
  • Chou farci au saumon braisé et petits lardons
  • Huîtres au vin blanc et à la mandarine
  • Pièce de boeuf en croûte 
  • Carotte fondante au miel et au safran
  • Poire au vin
  • Saint-honoré
  • Tarte au chocolat

Les vins 

  • Arpège Premier Cru Blanc de Blancs, Pascal Doquet, Champagne Blanc de Blancs
  • Mirabelle 2014, Château La Jaubertie, AOC Bergerac, vin rouge du Périgord
  • « Cuvée Hortense » 2015, Entre-deux-mers

* Billets réduits abonnés en vente uniquement sur place.

Le film

Film de Christian Vincent - 2012 (1h35)
Avec : Catherine Frot, Jean d'Ormesson, Hippolyte Girardot, Arthur Dupont, Jean-Marc Roulot, Brice Fournier...
Musique de Gabriel Yared

Hortense Laborie est une cuisinière réputée qui vit dans le Périgord. Un jour, à sa grande surprise, elle est nommée responsable des repas personnels du Président au Palais de l'Élysée. L’authenticité de sa cuisine le séduira rapidement, mais dans les coulisses du pouvoir, les obstacles sont nombreux. Malgré les jalousies des chefs de la cuisine centrale, Hortense, qui a un caractère bien trempé, va réussir à s’imposer...

Le film raconte le parcours de Danièle Delpeuch, première femme chargée de cuisiner les plats de François Mitterrand à l’Élysée, mais ce n'est pas pour autant un biopic : "Nous avons repris certains souvenirs cocasses qu’elle évoque. Des moments avec le Président. Le scénario est un mélange amusant de choses qui ont existé et d’éléments totalement inventés". Il a été tourné dans différents endroits : à Marigny, au château de Chantilly, à celui de Vigny et en studio à Bry-sur-Marne, mais quand Hortense arrive pour la première fois au Palais de l’Élysée, nous sommes dans le vrai décor.

Pour mieux interpréter son rôle, Catherine Frot a pris quelques cours de cuisine en compagnie de la principale intéressée : "J’ai passé une semaine auprès de Danièle Delpeuch. Elle m’a enseigné le plaisir des gestes, des couleurs et des formes de la nourriture. Et j’ai vraiment appris à réaliser un chou farci au saumon. C’était une des scènes très importantes du film : on devait me voir le préparer". Il fallait donc qu'un grand soin soit apporté aux plats qui défilent à la table du Président. L'équipe du film s'est entourée d'experts en la matière : "À côté du décor de la cuisine, nous avons donc installé une brigade de trois personnes dans une vraie cuisine : Gérard Besson, l’ancien chef étoilé du Coq Héron, Guy Leguay, un autre ancien chef étoilé du Ritz, et Elisabeth Scotto, une styliste culinaire qui collabore au journal Elle".

 

Le Chef Emmanuel Perrodin

Originaire de Franche-Comté et historien de formation, Emmanuel Perrodin est un autodidacte en matière de cuisine. Il intègre à 30 ans le restaurant le Péron, institution marseillaise étoilée, et il devient Chef du Relais 50 sur le Vieux-Port en 2011. Pour sa cuisine, il s'inspire de la méditerranée, de sa Franche-Comté natale mais aussi de nombreuses régions du monde, du Liban au Japon. Il est également président du Conservatoire International des Cuisines Méditerranéennes (CICM). Aventureux par nature, Emmanuel Perrodin quitte le Relais 50 en 2015 pour se lancer vers de nouveaux horizons, il est aujourd’hui en itinérance totale et s'investit dans de nombreux  projets en accord avec sa volonté de développer le rapport entre la cuisine et la culture.

Partenaires / mécènes