Peut-on produire du vin sans pesticides ?

Les Vendanges du Savoir
CONFERENCE / AUDITORIUM / Les Vendanges du Savoir
Mardi 4 avril à 18h30

Horaires

PODCAST DISPONIBLE
Début : 18h30
Durée : 1h30

Accessibilité

Tout public
Billet à retirer sur place
Gratuit

Vous êtes ici

Présentation

Chaque 1er mardi du mois à 18h30, les conférences Les Vendanges du Savoir permettent à tous d’acquérir des connaissances fondamentales sur la recherche scientifique autour de la vigne et du vin.  Au-delà de la notion de plaisir, une autre manière de déguster s’offre à vous avec l’analyse scientifique du vin !

Peut-on produire du vin sans pesticides ?

La demande sociétale pour une réduction de l’usage des produits phytosanitaires est relayée aussi bien par les consommateurs que par les acteurs de la filière viti-vinicole. La recherche propose des alternatives à l’usage des pesticides pour les années à venir. La première alternative est basée sur des méthodes de contrôle avec des agents biologiques ou écologiques recherchant ainsi une régulation naturelle des ravageurs. L’utilisation de cépages résistants est une autre piste très prometteuse pour le contrôle des maladies. Associés à des conduites adaptées, les cépages résistants permettent de réduire jusqu’à 90% l’utilisation des fongicides. La mise en œuvre de ces méthodes suppose une parfaite connaissance des mécanismes qui régulent les interactions entre la vigne et les maladies ou ravageurs, mais aussi de la composante biotique du vignoble.

Avec :

  • Denis Thiéry et François Delmotte, directeurs de recherche Inra, Santé et protection du vignoble

Denis Thiéry

Denis Thiéry travaille sur les insectes ravageurs de la vigne et les insectes vecteurs de maladies, en particulier les vers de la grappe et le vecteur de la flavescence dorée. Il est directeur de recherche INRA et dirige l’unité de recherche Save (Santé et Agroécologie du Vignoble) du centre Inra Bordeaux Aquitaine. La médaille d’Or 2016 de l’Académie d’Agriculture de France distingue cet entomologiste spécialiste de la protection des cultures, et particulièrement de la vigne, pour l’ensemble de ses travaux de recherche au service de l’agriculture.

François Delmotte

François Delmotte est directeur de recherche à l’INRA. Le but de ses recherches est d’intégrer les concepts de la biologie évolutive en protection des cultures. A l’ISVV, il travaille sur l’évolution des populations de bio-agresseurs de la vigne. Il a notamment utilisé la génétique des populations pour retracer l’invasion mondiale du mildiou et étudier la réponse de ce pathogène face à la résistance variétale. Les résultats de ces travaux de recherche contribuent à l’émergence d’une viticulture durable basée sur l’utilisation des nouveaux cépages résistants aux maladies.

Partenaires / mécènes