Langue

  • Français

Date

25 sept. 2018

Depuis ces dernières années, le vin est un sujet de plus en plus traité dans toutes les catégories littéraires : BD (« Les ignorants », « Châteaux Bordeaux », « Les Fondus du Vin »), mangas (« Les Gouttes de Dieu », « Sommelier »), polars (« Le sang de la vigne », « Les aventures du cuisinier Savoisy », « Une année en Provence »), romans (« La Cave impériale », « En vrille ») ou beaux livres (« Le vin des peintres », « Bistrot ! De Baudelaire à Picasso », « Vin et Musique – Accords et désaccords »). Les écrivains déclarent leur amour pour l'élixir et débrident leur imagination.

LES LIVRES FONT-ILS VENDRE DU VIN ?

Les guides du vin font eux aussi leur rentrée littéraire qui coïncide avec les foires aux vins proposées par toutes les grandes enseignes, les cavistes et les sites internet. Guide en main, les consommateurs peuvent cocher leurs bouteilles avant de les acheter.

« Les Gouttes de Dieu », le manga sur le vin le plus populaire en France, a permis aussi à certains domaines viticoles (notamment à Bordeaux et en Bourgogne) de se faire connaître en Asie et de voir leurs ventes augmenter sur ces marchés (principalement au Japon, en Chine et en Corée).

Ces exemples sont-ils symptomatiques d’une tendance plus générale ou faut-il les voir comme des épiphénomènes sur le marché du vin ?

LES VINS FONT-ILS VENDRE DES LIVRES ?

Par ailleurs, de plus en plus de salons ou festivals littéraires proposent des dégustations de vins. Certains titres de ces manifestations autour du livre font clairement référence au vin : « Les Journées Nationales du Livre et du Vin » à Saumur, « Du rouge au noir, polar et vin » à Lunel, « Livres en vigne » en Bourgogne ou encore « Festival Polar, Vin et Compagnie » à Millau à la rentrée.

A qui profite le plus ce business ?

Avec :
- Bruno BOIDRON, éditeur aux éditions Féret
- Jean-Pierre ALAUX, co-auteur de la série « Le Sang de la vigne »
- CORBEYRAN, scénariste de bandes dessinées
- Laurence HOULLE, directrice du développement et des partenariats aux éditions Glénat

Animé par Jacques-Olivier PESME, professeur à KEDGE Wine & Spirits Academy.

En collaboration avec Jérôme BAUDOUIN, journaliste à La Revue du Vin de France.

Le vin fait-il vendre des livres ?