La Cité du Vin est fermée aujourd'hui.

Vous êtes

Vous êtes ici

[Interview] Eric Fournier, Directeur du numérique et des systèmes d’information

Publié le 15 février 2021

Il y a quelques mois vous aviez découvert ce que nécessite la reprogrammation d'une exposition temporaire avec Marion Eybert. Aujourd'hui nous vous proposons d'en apprendre davantage sur les améliorations à venir dans la Direction du Numérique et des Systèmes d’Information au sein du Parcours permanent et plus globalement pour notre Fondation. Des enjeux majeurs que nous dévoile Eric Fournier :

  • Pouvez-vous présenter le service DNSI, son rôle au sein de la Fondation et son fonctionnement ?

La Direction du Numérique et des Systèmes d’Information assure un ensemble de services dans les domaines du numérique : intégration et développement de logiciels, administration des infrastructures, intégration et exploitation des systèmes audiovisuels et multimédia. Au sein de la Cité du Vin dont le Parcours permanent repose presqu’entièrement sur le numérique, c’est bien plus qu’une direction support !

Nous accompagnons les directions métiers de la Fondation CCV dans leurs projets grâce à un rôle de conseil, de conception et d’intégration de solutions. Nous assurons également l’exploitation quotidienne et la maintenance des (nombreux !) équipements informatiques et audiovisuels ainsi que les opérations de régie audiovisuelle nécessaires aux évènements de la programmation culturelle ou de privatisations.

  • Quelles sont les actions majeures mises en places par le service ces dernières semaines et celles à venir ?

Après 5 années d’ouverture, nous entamons une nouvelle phase pour la Cité du Vin avec les renouvellements progressifs de certains contenus du parcours permanent et le nécessaire remplacement de matériels en fin de vie.

Mais la situation sanitaire et les difficultés économiques associées nous ont contraint à aller plus loin dans nos réflexions et à imaginer de nouveaux moyens pour faire progresser et renouveler l’expérience de visite à la Cité du Vin tout en limitant nos coûts de fonctionnement.

Cela se traduit par la ré-internalisation de nos infrastructures informatiques de gestion, ce qui devrait nous permettre d’obtenir des performances accrues, un coût moindre et la possibilité de répondre à de futurs projet telle que notre nouvelle application de compagnon de visite.

Nous avons également mis à profit ces dernières semaines pour revoir et rectifier tout un ensemble de détails sur la qualité des contenus audios du parcours permanent mais le projet majeur que nous avons étudié et lancé reste la mise en œuvre d’une nouvelle application de compagnon de visite.

  • Pouvez-vous nous parler plus en détails de l’amélioration du compagnon de visite en interne ?

La Cité du Vin propose à ses visiteurs actuellement un audioguide multimédia indispensable pour les lancements des dispositifs audiovisuels et multimédia du parcours permanent et pour la traduction en 8 langues, la prise en compte de l’âge et du handicap sur l’ensemble des contenus audios.

Les possibilités techniques et l’âge de ces audioguides ne nous permettent pas d’envisager l’avenir sans devoir renouveler ce matériel et ses logiciels.

Nous avons donc imaginé répondre à cet enjeu par le développement en interne de notre propre application mobile de compagnon de visite. C’est un projet complexe que nous tentons de réaliser actuellement en se basant sur des technologies standards donc moins onéreuses. Si nous souhaitons acquérir une nouvelle flotte de compagnon de visite, nous envisageons également de proposer à nos visiteurs de télécharger cette application sur leur propre smartphone, c’est une de nos réponses aux problématiques d’hygiène dans un cadre pandémique.

Voici une 1ère liste des fonctionnalités que nous souhaiterions implémenter dans notre application, elles ne seront pas toutes présentes au lancement mais devraient pouvoir être progressivement mises en place car c’est également un avantage de la maîtrise du développement de l’application :

  • Lancement de dispositifs audiovisuels ou multimédia
  • Lecture de contenus audios dans plusieurs langues adulte / jeunes / enfants et handicaps en synchronisation avec les dispositifs lancés
  • Création de parcours de visite personnalisés
  • Affichage de contenus variés (texte, images, audio et vidéo)
  • Intégration de fonctionnalités de réalité augmentée et de partage réseaux sociaux
  • Système de géolocalisation indoor
  • Système de push d’informations diverses en temps réel
  • Partage d’information ou jeu en groupe

La liste est bien entendu non exhaustive et dépendra des priorités données dans le renouvellement des expériences visiteurs.