La Cité du Vin est fermée aujourd'hui.

Vous êtes
1ère rencontre Vin et Santé : Paradoxes et vérités

1ère Rencontre Vin et Santé : Paradoxes et vérités

Evènement
LES RENCONTRES ANNUELLES / AUDITORIUM ET SALONS DE RÉCEPTION / Evènement
Samedi 1er février 2020 à 10h00

Horaires

Début : 10h00
Durée : 7h

Accessibilité

Tout public
Billet à retirer sur place ou en ligne
Gratuit

Vous êtes ici

Présentation

Avis et conseils sur la consommation d’alcool se succèdent, discordants.

Le vin est un alcool comme les autres (Mme Buzyn, ministre de la Santé), ou à contrario, le vin n’est pas un alcool comme les autres (M. Guillaume, ministre de l’Agriculture).

L’alcool est responsable de 18 000 décès par an en 2013 (selon le plan Santé 2018-2022) et de beaucoup plus quelques années plus tard (41 000 décès répertoriés dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire en février 2019). Chiffres variables, imprécis, chaque intervenant plaidant sa cause, installé dans une lecture simplifiée du sujet, caricaturale et bien-pensante, opposant les bons citoyens aux méchants producteurs, et la modération protectrice aux excès néfastes.

Le sujet est complexe, et la modération conseillée à tous, inadaptée pour chacun. Tout homme et toute société humaine, n’échappent pas à des comportements plus ou moins addictifs, avec ou sans substance, nocifs ou pas.

Vaste sujet que nous aborderons avec une pensée « globale », associant médecins spécialistes du sujet, psychiatres, historiens, sociologues, politiques, éducateurs, viticulteurs, économistes, diététiciens, alcooliers, etc. Retenons les acquis de chaque responsable, pour définir un corpus partagé aidant au libre choix de chacun dans sa diversité, en tenant compte à la fois des risques encourus par le seul buveur, et de ceux qu’il peut imposer à son entourage.

A chacun de décider, mais est-ce possible pour tous, et selon les situations de chacun ? Au cours de cette journée, les intervenants viendront échanger et débattre de ces contradictions sur ce sujet complexe.

C’est l’objectif des Rencontres annuelles Vin et Santé : paradoxes et vérités.

Les Rencontres annuelles Vin et Santé : paradoxes et vérités sont gratuites, un cocktail déjeunatoire est proposé au tarif de 20€. Le cocktail est désormais complet

Au programme : 

10h00 : Accueil des participants

Animateur de la matinée : Jean-Claude Ragot, président d’associations culturelles

10h30 - 10h35 : présentation des Rencontres - Jean Saric, chirurgien du foie

10h35 - 11h00 : le mot du philosophe
Epicure et le contrôle du plaisir – Henri Peña-Ruiz, philosophe

11h00 - 12h30 : Vérités et paradoxes   
Effets cardio-vasculaires bénéfiques versus effets toxiques - Jean-Paul Broustet, cardiologue
Pratique sportive et alcool - Aude Rault, psychologue clinicienne
Inégalités génétiques face aux risques de l’alcool - Pierre-Henri Bernard, hépatologue
Facteurs maîtrisables favorisant la moindre toxicité de l’alcool - Jean Saric, chirurgien du foie

12h30 - 13h00 : Discussions avec la salle

13h00 - 14h30 : cocktail déjeunatoire dans les salons La Fayette (payant, sur réservation tarif unique : 20€)

Animateur de l’après-midi : Jérôme Baudouin, journaliste à la Revue du Vin de France

14h30 - 15h00 : la conférence des Rencontres
Alcool et résilience : Addiction ou contre-addiction - Gérard Ostermann, spécialiste en médecine interne et psychothérapeute

15h00 - 16h00 : Consommation, risques et mortalité
Selon une étude…Décryptage des publications - Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool
Mortalité liée à l’alcool en France : méthodes et réflexions - Roger Salamon, épidémiologiste 
Mortalité par cirrhose d’origine alcoolique en France - Charles Balabaud, hépatologue                              

16h00 - 16h15 – Discussions avec la salle

16h15 - 16h30 - Pause

16h30 - 17h00 : Éduc’alcool au Québec - Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool
Le programme québécois de prévention : la promotion de la culture du goût au détriment de celle de l’excès

17h00 - 17h30 : Conclusions

Avec en continu la vision du dessinateur de presse Urbs.

Avec le soutien du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux

Le Comité Scientifique

 

Balabaud Charles Pr | Hépatologie (CHU Bordeaux)
Baudouin Jérôme | Journaliste à La Revue du Vin de France
Baspeyras Martine Dr | Dermatologue
Basso-Fin Daniel | Analyste des Pratiques en Addictologie
Berrouet Jean-Claude | Œnologue 
Bioulac Bernard | Président Comité d'Ethique d'Aquitaine
Blanchard Alain Pr | Université de Bordeaux, directeur de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin
Broustet Jean-Paul Pr | Cardiologie
Bucella Fabrizio Dr | Physicien - Dr en Sciences (Université Libre de Bruxelles)
Chauvin Pierre-Marie Sociologue (Sorbonne Université)
Degos Laurent  | Ancien Directeur Haute Autorité de Santé
Degos Françoise Dr | Hépatologue
Dupont Jacques | Journaliste - Le Point
Furstoss Caroline | Sommelier
Giner Michel Dr | Médecin Généraliste 
Guérard Michel | Chef cuisinier 
Kapfer Marcel | Officier Général
Karsenty Bernard Dr | Cardiologue Interventionnel
Hernandez Philippe | Directeur de la programmation et du développement culturel de la Cité du Vin 
Lacoste Patrick Dr | Psychiatre 
Lemoine Véronique | Conseillère Scientifique de la Cité du Vin
Pena-Ruiz Henri | Philosophe
Ragot Jean-Claude | Président Associations Culturelles
Salamon Roger Pr | Santé Publique (CHU Bordeaux)
Sacy Hubert | directeur général d' Éduc'alcool (Québec)
Saric Jean Pr | Chirurgie Hépatique (CHU Bordeaux)
Saverot Denis | Journaliste - La Revue du Vin de France
Seguin Christian | Journaliste, écrivain
Vercauteren Joseph Pr | Pharmacognosie (Montpellier)

Charles Balabaud

Charles Balabaud est hépatologue, retraité du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bordeaux.

Professeur émérite à l’université de Bordeaux, il a également été membre émérite à l’International Liver Pathology Study Group et à la Laennec Liver Pathology Society. Son sujet d’intérêt porte sur les tumeurs du foie (bénignes et malignes).

Pierre-Henri Bernard

Pierre-Henri Bernard est hépatologue dans le service d’hépatologie et de transplantation hépatique des hôpitaux de Bordeaux depuis 1992.

Jean-Paul Broustet

Professeur émérite (cardiologie et maladies cardiovasculaires) de l’université de Bordeaux, il a été chef de service de l’Hôpital Cardiologique Haut Lévêque au CHU de Bordeaux.

Président honoraire de la Société Française de Cardiologie, il a été spécialiste des maladies coronaires et de l’insuffisance cardiaque. Il s’est consacré à l’évaluation fonctionnelle et à la réadaptation des cardiaques dont il a été un promoteur en France.

Il a également travaillé avec Serge Renaud, spécialiste en maladie coronarienne sur les effets des huiles de colza et du vin sur l'organisme humain.

Gérard Ostermann

Gérard Ostermann est professeur de thérapeutique, spécialiste en médecine interne et psychothérapeute.

Spécialiste des conduites addictives, de l’anorexie, de la prise en charge de la douleur et des traumatismes, il est fondateur et président du Collège Régional des Alcoologues Aquitains (CRAA), secrétaire du Groupe Régional de la Société Française d’Alcoologie (SFA), président de l’Institut des Conduites Alimentaires de Bordeaux.

Il a créé le premier Diplôme Universitaire de Pathologie de l’Oralité (module validant du DESC de Nutrition). Il est diplômé de Thérapie Cognitivo-Comportementale (TCC), Praticien EMDR et membre de L’APNET (Association Pédagogique Nationale pour l’Enseignement de la Thérapeutique).

Gérard Ostermann est administrateur de la Société Française d’Alcoologie. Il est intervenant dans les Diplôme Universitaire et Diplôme Inter Universitaire d’hypnose à Bordeaux, Tours et Limoges.

Enfin, il est fondateur et responsable du Diplôme universitaire de pathologie de l’oralité à Bordeaux.

Henri Peña-Ruiz

Henri Peña-Ruiz est agrégé de l'université et docteur en philosophie, réputé pour ses travaux au sujet de la laïcité en France. 

Il est maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris.

Aude Rault

Aude Rault est docteure en psychologie clinique, diplômée de l'université de Bordeaux avec une thèse intitulée Étude des déterminants psychosociaux des alcoolisations chez les sportifs : mise en place et évaluation d'interventions de prévention.

Elle participe actuellement au développement d’un réseau Care Sports qui a pour intérêt la prévention des conduites addictives et de la qualité de vie au travail en milieu sportif.

Hubert Sacy

Hubert Sacy est directeur général d’Éduc’alcool depuis 1990.  Il compte plus de 48 ans d'expérience en prévention, éducation, marketing, information et communications et est l'architecte des campagnes comportementales, des programmes de prévention, d’éducation et d’information de l’organisme.

Licencié en droit et en sciences politique, il est également détenteur d’un diplôme universitaire d’études littéraires françaises et d’un diplôme en publicité délivré par l’École des HEC de Montréal.

Il est récipiendaire de l’Ordre du Canada (2015), la pierre angulaire du Régime canadien de distinctions honorifiques, de l’Ordre national du Québec (2010) - la plus haute distinction remise par l’État québécois et de la Médaille du Jubilé de diamant de la Reine Élizabeth II (2012).

Roger Salamon

Roger Salamon est professeur émérite en Santé Publique à l’Université de Bordeaux.

Après des études de mathématiques à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan, il obtient en 1976 un doctorat en médecine (Salpêtrière -Paris) et devient en 1977, professeur à la faculté de médecine à Bordeaux.

En 1990, il est fondateur et directeur unité INSERM " Epidémiologie et Sante Publique". De 1997 à 2005 il est fondateur et directeur de l'ISPED (Institut de Santé Publique université Bordeaux).

En 2007, il est nommé président du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP Paris) jusqu’en 2017.

Ses activités de recherche sont nombreuses et concernent principalement la biostatistique et le sida en Afrique.

Jean Saric

Jean Saric est nommé professeur de Chirurgie Digestive à la Faculté de Médecine de Bordeaux – Victor Ségalen en 1981. 

En tant que chirurgien de l’Hôpital Universitaire de Bordeaux, il met en place une spécialisation en chirurgie hépatique, concernant surtout, les cancers primitifs et secondaires du foie et les tumeurs bénignes du foie. Il dirige de 1990 à 2012 le service de chirurgie digestive au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bordeaux, couvrant tous les domaines de la spécialité : chirurgie hépatique, biliaire, pancréatique, gastrique, colorectale.

En 2000, il est élu président du Comité Consultatif Médical de l’Hôpital St-André et membre de la commission médicale d’établissement du CHU de Bordeaux.

Jean Saric est également viticulteur dans le bordelais.

Avec le soutien de