La Cité du Vin est ouverte aujourd'hui de 10h00 à 19h00.

Vous êtes
de la vigne au vin, un chemin parsemé de champignon

De la vigne au vin, un chemin parsemé de champignons

Les Vendanges du Savoir
Conférence / Auditorium
Mardi 6 octobre à 19h00

Horaires

Début : 19h00
Durée : 2h

Accessibilité

Réservation sur laciteduvin.com ou sur place
Gratuit

Vous êtes ici

Présentation

A la fois aide et embûche, découvrez, lors de ce premier rendez-vous de la nouvelle saison des Vendanges du Savoir, les rôles primordiaux des champignons dans l'élaboration du vin.

Nouveauté : vous pouvez également suivre la conférence en ligne. Inscrivez-vous gratuitement (places limitées aux 500 premiers inscrits) !

Je m'inscris à la conférence en ligne

Participez au premier rendez-vous de la nouvelle saison des Vendanges du savoir ! Une action culturelle visant à offrir une large diffusion de la culture scientifique relative à la vigne et au vin, portée par l’université de Bordeaux, l’université Bordeaux Montaigne, la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, sous l’impulsion de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV).

Des chercheurs viennent présenter l’état de leurs travaux et échanger avec le public à l’occasion de conférences, de dégustations savantes, de rencontres et de balades savantes dans les vignes.

Pour inaugurer la nouvelle saison, cette première conférence fera l'éclairage sur la diversité des rôles des champignons dans le long cheminement de l'élaboration du vin : de la vigne jusqu'au verre de vin.

Les champignons sont à la fois des aides et des embûches, pour le viticulteur puis pour le vinificateur. Les champignons pathogènes sont une crainte mais la plante est aussi aidée de champignons qui la nourrissent, sur ses racines, et qui la défendent, jusque sur ses feuilles. Les grappes peuvent bénéficier de champignons qui bonifient la maturité des fruits : c’est la pourriture noble ! A la cave, les champignons sont là : des levures font la fermentation, la genèse du gras du vin ou de ses arômes secondaires. D’autres levures indésirables guettent, qu’on doit éconduire. Il y a encore quelques champignons dans le cheminement du vin (dont ceux du goût de bouchon). Favorables ou défavorables, les champignons du microbiote de la vigne puis du vin doivent être gérés, utilisés ou bridés : depuis des temps immémoriaux, le savoir-faire du vin s’y efforce...

Cette conférence inaugurale sera également l'occasion de présenter les différents rendez-vous qui ponctuent la saison des Vendanges du Savoir.

Avec : Marc-André Selosse, biologiste spécialisé en mycologie

En partenariat avec : Institut des Sciences de la Vigne et du Vin, l’université de Bordeaux et l’université Bordeaux Montaigne

Dans le cadre de : La Fête de la Science

Marc-André SELOSSE

Marc-André SELOSSE est professeur du Muséum national d’Histoire naturelle à Paris et aux universités de Gdansk (Pologne) et Kunming (Chine). Ses recherches portent sur l’écologie et l’évolution des associations à bénéfices mutuels (symbioses), notamment comme responsable de l’équipe Interactions et Évolution Végétale et Fongique au sein de l'Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité (UMR 7205). Il travaille sur les symbioses mycorhiziennes qui unissent des champignons du sol aux racines des plantes. Vice-président de la Société Botanique de France et membre de l’Académie d’Agriculture de France, il est éditeur de quatre revues scientifiques (dont Ecology Letters et New Phytologist). Ses articles de recherche et de vulgarisation sont téléchargeables sur http://isyeb.mnhn.fr/fr/annuaire/marc-andre-selosse-404. Il a publié des ouvrages grand-public sur les microbiotes (“Jamais seul”, 2017) et les tannins (“Les goûts et les couleurs du monde”, 2019).

Avec le soutien de