Visuel de l'événement "Douro : boire le paysage"

Douro : boire le paysage

Autour de l’expo « Douro, l’air de la terre au bord des eaux »
RENCONTRE / AUDITORIUM THOMAS JEFFERSON / Autour de l’expo « Douro, l’air de la terre au bord des eaux »
Mardi 9 octobre 2018 à 19h00

Horaires

Début : 19h00
Durée : 1h30

Accessibilité

Tout public
Billet à retirer en ligne ou sur place
Gratuit

Vous êtes ici

Présentation

Cette table ronde réunit l’ensemble des experts en archéologie, architecture du paysage, génétique des plantes et œnologie qui ont nourri le travail des commissaires de l’exposition « Douro, l’air de la terre au bord des eaux ».

Avec:
Henrique PEREIRA DOS SANTOS, paysagiste
Pedro ABRUNHOSA PEREIRA, archéologue
Antero MARTINS, généticien
Mateus NICOLAU DE ALMEIDA, vigneron

Animé par Eglantina Monteiro, commissaire de l’exposition 

Avec le soutien de la Banque BCP, La Caisserie du Bazadais et Quinta do Noval

Henrique PEREIRA DOS SANTOS

Henrique Pereira Dos Santos travaille depuis plus de trente ans pour la défense et la conservation de zones protégées, y compris dans la gestion du Réseau Natura 2000. Il étudie l’évolution du paysage rural du Portugal continental au XXème siècle dans toute sa dynamique et sa biodiversité. Auteur et critique, il a publié plusieurs ouvrages : Du temps et du paysage, Le Goût de Sicó et Portugal : Paysage Rural.

Pedro ABRUNHOSA PEREIRA

Pedro Abrunhosa Pereira est diplômé en archéologie à l'Université de Porto. Il a obtenu un doctorat en histoire, archéologie et langues anciennes à l'Université Lumière - Lyon II (2008 et 2014). Il est chercheur associé au CITCEM - Centre de Recherche Transdisciplinaire « Culture, Espace et Mémoire ». Il a développé et coordonné plusieurs projets de recherche pluriannuels en archéologie classique dans le bassin de la vallée du Douro, notamment à Vila Nova de Gaia, Alijó, Mêda et Miranda do Douro. Il est l'auteur du livre O Vinho na Lusitânia (2017).

Antero MARTINS

Antero Martins s'est distingué professionnellement pour son intérêt dans le domaine de la génétique et l'amélioration des plantes en particulier dans la culture de la vigne. Il a notamment effectué un remarquable travail de sélection des cépages autochtones. Au cours des dernières années, il a été le grand promoteur de la création de l'Association Portugaise pour la Diversité de la Vigne et le Pôle Expérimental de Conservation de la Vigne dont il a été le premier président, structure créée pour garantir la préservation des 250 cépages nationaux. Professeur émérite, Antero Martins a obtenu son diplôme en génie Agronomique à l’Institut supérieur d’agriculture en 1970. Doctorant en amélioration des plantes, il a réalisé une étude des aspects essentiels de la moisissure de la vigne, comprenant le développement de méthodes objectives d'évaluation des variétés de résistance, de sensibilité et clones. Antero Martins se consacre aujourd'hui principalement à la conservation, l'analyse et à l’évaluation de toute la diversité des vignes grâce à des organismes tels que l'Association portugaise pour la diversité vigne - PORVID. Il a écrit de nombreuses publications sur le thème de la sélection des raisins, sur la conservation, et sur la variabilité génétique de la vigne.

Mateus NICOLAU DE ALMEIDA

Issu d’une grande lignée d’œnologues et producteurs de vin illustres pour leur savoir-faire dans le porto depuis plusieurs générations, Mateus Nicolau de Almeida entretient une relation forte avec le Douro. Après avoir étudié à Bordeaux, il se lance en 2003 dans la production de différents vins (Muxagat, la Quinta do Monte Xisto, Trans Douro Express, etc.)

Il fait évoluer son approche de la vigne et du vin en s’appuyant sur des réflexions de grands maitres tels que les Grecs, les Romains, les Arabes et les moines de Cîteaux. Il pratique une viticulture qui est un mélange d’agriculture biologique et biodynamique et développe, parallèlement, différentes techniques dans les chais : « lagares » en granite, calcatóriums, amphores, cuves ovales ou cuves creusées dans la roche. Il construit une cave souterraine de schiste où il poursuit actuellement une étude basée sur le vin et les différents climats et sols du Douro.

Pour la commercialisation de ses vins, il collabore avec Fairtransport, compagnie qui assure le transport de produits en bateau à voile.

Avec le soutien de

  • Bcp
  • La Caisserie du Bazadais
  • Quinta do Noval