La Cité du Vin est ouverte aujourd'hui de 10h00 à 18h00.

Vous êtes
La Roumanie, l'autre pays de Bacchus

La Roumanie, l’autre pays de Bacchus

Week-end Terroir Roumanie
PROJECTION I RENCONTRE / Auditorium / Week-end Terroir Roumanie
Samedi 16 février 2019 à 15h00

Horaires

Début : 15h00
Durée : 2h

Accessibilité

Tout public
Billet à retirer sur place ou en ligne
Gratuit

Vous êtes ici

Présentation

A la découverte des vins des Carpates pour célébrer les liens entre la France et la Roumanie, deux pays aux cultures plurielles et à la latinité commune.

Si la Roumanie fait figure de nouvelle venue sur le marché du vin de qualité, elle renoue cependant avec une tradition millénaire puisque la viticulture y fut pratiquée dès l'Antiquité.

À la même latitude que les vignobles bordelais et toscans, la région roumaine de Dealu Mare (au centre du pays) produit des vins de grande qualité et mieux reconnus, symboles de l'ascension d'un nouveau monde en Europe.

Cette rencontre précédée d’un documentaire vous invite à découvrir le dessous des cartes de la viticulture roumaine.

Avec 

  • Victor CIUPERCA, président directeur général de Liliac Wine
  • Catalin PADURARU, œnologue, critique de vin et directeur général du Concours international du vin de Bucarest
  • Frédéric VIGROUX, sommelier Consultant (Dipwset4)

En partenariat avec l’Association des producteurs et des exportateurs des vins roumains

Dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019

Pour la France, la Saison France-Roumanie 2019 est organisée et mise en œuvre par l’Institut français avec le soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, du ministère de la Culture, du ministère de l’Economie et des Finances, du ministère de l’Education nationale, du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire, du ministère des Sports, de l’Ambassade de France en Roumanie, du réseau des établissements de l’Institut français de Roumanie et des Alliances françaises.
Commissaire général : Jean-Jacques Garnier.

Grâce au soutien de