L'estaminet lyrique

Autour de l'expo "Le Vin & la Musique, accords et désaccords"
CONCERT / AUDITORIUM / Autour de l'expo "Le Vin & la Musique"
Samedi 19 mai à 20h00

Horaires

Début : 20h00
Durée : 1h15

Accessibilité

Tout public
Tarif Abonné 12,80€ / Tarif plein
16,00

Vous êtes ici

Présentation

« Vous aimez la musique et vous ne craignez ni les excitations alcooliques ni l’odeur du tabac… »  Alors laissez-vous tenter, laissez-vous enivrer par cette folie romantique, jouez au cœur de « L’Estaminet Lyrique ». Imaginez que Nerval ou Delacroix sont à vos côtés et que peut-être eux aussi, ils interprèteront une chanson, car ces deux artistes se sont également essayés à la romance… Jouissez des sons, des ornements, des cris et des mots qui vous feront revivre au temps des romantiques. A cette époque, on les prenait pour des sauvages. Improvisez avec nous, mais surtout n’oubliez pas que ce soir, Béranger est mort… « Honneur à Béranger ! »

Pierre-Jean de Béranger est le digne représentant de la Romance et de la chanson française du XIXème siècle. C’est à Béranger que revint le titre de « poète national » sous la Monarchie de Juillet et jusqu’au Second Empire. Avec ses compositions, il a croqué, tout comme son ami et admirateur Balzac, les us et coutumes de ses contemporains. Mais il a surtout été l’inventeur de la « chanson philosophique » et s’est ainsi démarqué de ses prédécesseurs par ses créations subtiles et méditatives. Les paroles de Béranger ont été mises en musique à l’époque sur des airs célèbres notés dans les recueils dits des « Clefs du Caveau ».

Arnaud Marzorati et la troupe des Lunaisiens ont plongé dans ces recueils pour recréer cette atmosphère savante et décadente et nous faire revivre ce répertoire oublié.

Avec :

  • Arnaud MARZORATI, chant
  • Marine THOREAU LA SALLE, piano
  • Mélanie FLAHAUT, basson

En collaboration avec La Clique des Lunaisiens
Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal de la Clique des Lunaisiens

Réalisé avec l’aide du Ministère de la Culture et de la communication - Drac Hauts-de-France et le soutien de la Spedidam.

© Clémence Dubois

Les Lunaisiens

Faire chanter la mémoire : avec sa clique des Lunaisiens, Arnaud Marzorati propose au public de (re)découvrir la chanson française, de ses origines au XXe siècle.

En explorant ce répertoire, ce baryton passionné de littérature remet au goût du jour les premières chansons à textes de l’histoire. Des œuvres qui sont autant de témoignages précieux du passé, de l’aventure humaine et de la musicalité foisonnante propre à chaque époque.

Tragique ou ludique, savante ou inventive, la chanson française permet à la fois d’instruire, d’émouvoir et d’éveiller. Puisant dans une littérature qui va de l’univers enfantin à celui de l’adulte, elle touche tous les publics et révèle ainsi son potentiel de passeuse, de gardienne d’une noble poésie populaire qui chante à nos oreilles et à nos âmes. À travers ce patrimoine vocal et populaire et en choisissant de sortir des concerts traditionnels, c’est bien l’histoire et la littérature que Les Lunaisiens transmet dans ses spectacles depuis bientôt dix ans.

Du récital à l’opéra de poche, l’ensemble, à géométrie variable, sillonne le territoire à la rencontre du public. Il lui propose une porte d’entrée inédite dans la musique, au contact de l’histoire, de la littérature, et du patrimoine français.

L’originalité de Les Lunaisiens l’amène à se produire aussi bien dans les grandes salles de concert classiques (Arsenal de Metz, Philharmonie de Paris, Bouffes du Nord…) que sur les scènes lyriques (Opéra-Comique, Angers-Nantes Opéra…), les Scènes nationales (Dunkerque, Chambéry…) ou les musées (Invalides, Orsay…).

Régulièrement partenaire de France Musique, l’ensemble se produit également à la Maison de la Radio. En 2018 et 2019, l’ensemble est en résidence à la Cité de la Voix de Vezelay.

En savoir plus

 

Arnaud Marzorati

Arnaud Marzorati débute le chant à la Maîtrise du CMB de Versailles et obtient un premier prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il se perfectionne ainsi qu’à l’Opéra Studio de Lyon. Son répertoire illustré par une trentaine de disques, s’étend du baroque à la création contemporaine. Avec les « Lunaisiens », il s’entoure d’artistes ayant le même idéal de « l’art du mot chanté ». Amoureux de l’Histoire de la Chanson Française, il est accompagné par la Fondation Royaumont dans ses recherches musicologiques. Plusieurs enregistrements, sortis sous le label Alpha production, témoignent de l’originalité de sa démarche autour de la « Chanson Historique » et ont été salués par la critique : « Le Pape Musulman » de Pierre-Jean de Béranger, « La Bouche et l’oreille », chansons de Gustave Nadaud. Depuis 2015, de nouvelles rencontres entre ce répertoire populaire de la chanson et la musique classique s’élaborent avec des partenaires tels que La Cité de la Musique-Philharmonie de Paris, l’Opéra Comique, le Palazzetto Bru Zane de Venise, le Centre de Musique Baroque de Versailles, Musée d’Orsay, France Musique, la Scène Nationale de Dunkerque, le Festival Berlioz….et aboutissent à la  création de nouveaux spectacles : La guerre des Théâtres, Atys en folie et Polichinelle invisible chez le roi de la chine en partenariat avec le metteur en scène-marionnettiste, Jean-Philippe Desrousseaux autour des parodies d’opéras du XVIIème et XVIIIème siècles, la Flûte enchantée avec la Petite Symphonie de Daniel Isoir mais aussi, Votez pour Moi en 2017, spectacle satirique autour des chansons et couplets politiques du XIXème siècle…

Marine Thoreau La Salle, piano

Après des études musicales au Conservatoire à Rayonnement Régional de Saint-Maur-des-Fossés en piano et accompagnement et d’un cursus de Lettres Classiques à la Sorbonne, Marine Thoreau La Salle obtient respectivement en 2007 et 2009, un 1er prix d’Accompagnement Vocal et de Direction de chant au CNSM de Paris. Elle est régulièrement invitée à se produire en récital piano-chant et au sein de diverses formations de musique de chambre. En qualité de pianiste-répétitrice ou chef de chant, elle participe aux productions du Théâtre du Châtelet et est également accompagnatrice au CNSM de Paris pour le département de pédagogie du chant. Sollicitée à plusieurs reprises par le Chœur de Radio France et l’Orchestre National de France, elle est pianiste-chef de chant au Théâtre National de l’Opéra Comique à Paris et participe en outre à l’élaboration de nombreux projets lyriques et master-classes.

Mélanie Flahaut, basson

Après un cursus complet au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rouen, Mélanie Flahaut poursuit ses études de flûte à bec à Paris auprès de Pierre Hamon et Sébastien Marq. Elle obtient un premier prix de la ville de Paris en 2001 et est également titulaire du Diplôme de musique ancienne en basson baroque (CRR de Paris). Elle décide ensuite d'aller se perfectionner auprès de Jérémie Papasergio ainsi qu'à la Schola Cantorum Basiliensis dans les classes de Claude Wassmer pour le basson et la doulciane (diplôme en mai 2005) et Conrad Steinmann pour la flûte à bec (diplôme en juin 2007). Mélanie Flahaut joue régulièrement avec le Concert Spirituel (Hervé Niquet), le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), la Fenice (Jean Tubery), la Chapelle Rhénane (Benoit Haller), les Lunaisiens (Arnaud Marzorati), les Folies Françoises (Patrick Cohen Akhénine) , les Nouveaux Caractères (Sébastien d'Hérin), les Musiciens du Paradis et l'Ornamento.

A découvrir également

  • Carte blanche au Conservatoire de Bordeaux

    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords

    Dimanche 13 mai à 10h30 / 11h30 / 14h30 / 15h30 / 16h30 / 17h30
    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords / Intermèdes musicaux / Gratuit, hors billet d'entrée à l'exposition

     

    Les chanteurs et instrumentistes du Conservatoire illustrent en musique les collections de l’exposition. Au programme, airs à boire, cantates profanes, bacchantes et autres œuvres manuscrites de la Bibliothèque Nationale de France.

    Découvrez

  • En avant la musique !

    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords

    Samedi 26 mai à 14h30 / 15h30 / 17h00
    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords / Interludes musicaux / Gratuit, hors billet d'entrée à l'exposition

     

    Chaque dernier samedi du mois (de mars à juin), venez découvrir l’exposition avec de la musique en « live ». Au programme : des chansons, canons et airs à boire, extraits des recueils d’airs sérieux et à boire de J.-B. Lully, M.-A. Charpentier, H. Purcell, F. Couperin, J.-B.-C. Ballard, J. Bodin de Boismortier…

    Découvrez

  • Le vin et la musique entre Orient et Occident : pouvoir et symbolique des images

    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords

    Vendredi 22 juin à 10h00
    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords / Colloque & concert / Gratuit, billet à retier sur place ou en ligne

     

    Bacchus est le Dieu de l’ivresse, des plaisirs sensuels, de la fertilité comme de l’inspiration créatrice. Il est associé à l’amour, à la danse et à la musique. Cette inspiration mythique, symbolique voire religieuse est au cœur de multiples œuvres d’art plastiques et visuelles, d’œuvres musicales ou chorégraphiques mais aussi d’objets utilitaires ou cérémoniels au décor empreint d’un imaginaire souvent festif et parfois philosophique voire moralisant.

    Découvrez

  • Le vin et la musique entre Orient et Occident : pouvoir et symbolique des images

    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords

    Samedi 23 juin à 10h00
    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords / Colloque & concert / Gratuit, billet à retier sur place ou en ligne

     

    Bacchus est le Dieu de l’ivresse, des plaisirs sensuels, de la fertilité comme de l’inspiration créatrice. Il est associé à l’amour, à la danse et à la musique. Cette inspiration mythique, symbolique voire religieuse est au cœur de multiples œuvres d’art plastiques et visuelles, d’œuvres musicales ou chorégraphiques mais aussi d’objets utilitaires ou cérémoniels au décor empreint d’un imaginaire souvent festif et parfois philosophique voire moralisant.

    Découvrez

  • En avant la musique !

    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords

    Samedi 23 juin à 14h30 / 15h30 / 17h00
    Autour de l'expo Le Vin et la Musique, accords et désaccords / Interludes musicaux / Gratuit, hors billet d'entrée à l'exposition

     

    Chaque dernier samedi du mois (de mars à juin), venez découvrir l’exposition avec de la musique en « live ». Au programme : des chansons, canons et airs à boire, extraits des recueils d’airs sérieux et à boire de J.-B. Lully, M.-A. Charpentier, H. Purcell, F. Couperin, J.-B.-C. Ballard, J. Bodin de Boismortier…

    Découvrez