La Cité du Vin est ouverte aujourd'hui de 10h00 à 18h00.

Vous êtes
saisons

Saison[s], l’histoire d’une création

Autour de l’expo Renversant ! Quand art et design s’emparent du verre
PROJECTION I RENCONTRE / AUDITORIUM / Autour de l’expo Renversant !
Mardi 19 mars 2019 à 19h00

Horaires

Début : 19h00
Durée : 1h30

Accessibilité

Tout public
Billet à retirer sur place ou en ligne
Gratuit

Vous êtes ici

Présentation

Cet évènement est une invitation à découvrir en parallèle la genèse d’un vin le temps d’un millésime et la création d’un contenant en verre destiné à l’accueillir. La démarche du designer et celle du vigneron font écho à la thématique de l’exposition Renversant ! Quand art et design s’emparent du verre.

La soirée débute par la projection du film Saison[s], l’histoire d’une création de Jérôme de Gerlache (durée : environ 26 mn), produit spécifiquement à l’occasion de l’exposition.

Il raconte le lien entre l’élaboration d’un millésime par le vigneron Stéphane Derenoncourt et la création d’un « objet à boire » en verre (vino sospeso) signé par la designer matali crasset.

Le geste créateur qu’il soit d’un vigneron ou d’un designer est un acte fort et émouvant, jalonné de doutes et de questionnements, de joies et parfois de déconvenues. C’est ce trajet qui sert de fil conducteur au film.

La projection est suivie par une rencontre avec les protagonistes du film pour interroger le parallèle entre ces deux arts : comment verre et vin s'inscrivent tous deux dans un terroir et dans une culture ?

Comment concevoir un objet de dégustation qui n’est pas uniquement esthétique mais qui réinterroge le rituel de dégustation ? « Faire un pas de côté, regarder les usages avec l’œil de celui qui est en dehors. Pour remettre à plat, retirer ce qui est superficiel » déclare matali crasset.

Comment le réalisateur Jérôme de Gerlache aborde-t-il ce portrait croisé ?

Avec :
matali crasset, designer
Stéphane DERENONCOURT, vigneron en biodynamie
Jérôme de GERLACHE, réalisateur

Animée par Jeanne QUÉHEILLARD, théoricienne du design

matali crasset

matali crasset est designer industriel de formation. Au début des années 2000, elle a créé sa propre structure, matali crasset productions à Belleville, au cœur d’un quartier populaire parisien.

matali crasset envisage le design comme une recherche. Elle travaille à partir d’une posture décentrée qui lui permet à la fois d’intervenir sur la vie quotidienne et de projeter des scénarii pour le futur. Sa méthodologie est faite d’observations des pratiques ordinaires et de remises en cause des principes d’organisation habituels. A l’image de sa création emblématique la colonne d’hospitalité « Quand Jim monte à Paris », c’est à partir d’une observation fine des usages qu’elle invente de nouvelles ritualités. Portant un regard à la fois expert et toujours neuf sur le monde, elle questionne l’évidence des codes pour mieux s’en affranchir. Son travail consiste alors à chercher de nouvelles typologies et à formuler des logiques de vie inédites. Elle définit cette recherche comme un accompagnement, en douceur, vers le contemporain.

Ses territoires d’intervention sont multiples, toujours liés à des rencontres. Elle collabore avec des acteurs variés, aussi bien l’artisan qui souhaite faire évoluer sa pratique qu’un particulier en quête d’un nouveau scénario de vie domestique, aussi bien l’industriel prêt à expérimenter (Ikea) que l’hôtelier qui veut développer un nouveau concept (Hi Hotel à Nice ou Dar Hi à Nefta), aussi bien la petite commune rurale (l’Ecole Le Blé en Herbe de Trébédan) qui cherche à valoriser son dynamisme culturel et social que le musée qui souhaite se métamorphoser (SM’s à s’Hertogenbosch aux Pays-Bas). Elle rassemble des univers ordinairement bien distincts, de l’artisanat à l’art contemporain (Vent des Forêts), de l’industrie textile au commerce équitable, réalisant des projets de scénographie, de mobilier, d’architecture, de graphisme, des collaborations avec des artistes (Peter Halley), avec de jeunes entreprises d’édition de mobilier, avec des municipalités (Bibliothèque de Genève, Ville d’Istres…) et des collectivités…

Cette expérience acquise au fil des années l’engage désormais dans des projets de plus en plus participatifs, au niveau local comme au niveau global, en milieu rural comme en milieu urbain. A partir de rencontres, d’ateliers de création, de réflexions et d’envies communes, elle travaille avec des porteurs de projets différents mais qui tous ont la conviction que les dynamiques collectives engendrent des scenarii plausibles de lien social.

C’est finalement autour de la question du vivre ensemble que s’organisent les fictions, les récits et le sens du travail de matali.

http://www.matalicrasset.com

JEROME DE GERLACHE

Jérôme de Gerlache est né à Bruxelles, il est diplômé de l'INSAS section image. Il a commencé sa carrière en Belgique en tant que directeur de la photographie sur des courts-métrages et des publicités. Il s’installe à Paris en 2005 et passe à la réalisation. Il tournera son premier court, « L’entretien », en 2009. Le film sera sélectionné dans plusieurs festivals européens, et au Short- Shorts à Tokyo. En 2010, il réalise un court-métrage d'animation sur la Belgique, pays alors en crise. « Do you want to know more about Belgium? » est un succès : presque deux millions de vues en quelques semaines et une couverture médiatique internationale. Jérôme réalisera ensuite plusieurs court-métrages de fictions et documentaires qui voyageront dans différents festivals internationaux et seront remarqués par l’équipe Vimeo Staff Pick. Fin 2016, après une année de sélections et prix en festivals à travers le monde, son long-métrage documentaire « Heart of Glass » est sorti en salle en France et depuis diffusé à la télévision dans une dizaine de pays. Son premier long métrage de fiction « LOOV-(Là Où On Va) » avec Théophile Baquet, Eugénie Dérouand et Elise Diamant est sorti en décembre 2018.

http://www.jeromedegerlache.com/

Stéphane DERENONCOURT

Stéphane Derenoncourt est un vigneron-consultant qui intervient au travers d’une démarche globale dans plus de 140 domaines, à Bordeaux, en France et dans le monde entier.

Originaire du Nord de la France, Stéphane Derenoncourt arrive en 1982 dans le Bordelais. Autodidacte, il conjugue les expériences sur différentes propriétés viticoles et gagne très vite une solide réputation d’expert viti-vinicole en France et à l’international.

Fort de cette notoriété, en 1999, il décide de fonder sa société de conseil et acquiert sa propre propriété en Castillon Côtes de Bordeaux, le Domaine de l’A. Le domaine financé sous forme de crowdfunding avant l’heure, devient rapidement un laboratoire d’essai en viticulture et vinification et un centre de formation pour les apprentis consultants qui rejoignent son équipe.

Son approche est basée sur l’expression optimale du terroir et propose un itinéraire viticole et vinicole adapté à l’identité du lieu dans le respect de la nature.

Face à une demande grandissante, Stéphane réunit autour de lui une équipe de consultants formés à sa philosophie, 3 d’entre eux sont associés à Derenoncourt Consultants en 2010. L’équipe technique compte aujourd’hui 12 consultants.

La méthodologie basée sur l’observation, le bon sens viticole et la recherche de l’équilibre des vins assure un accompagnement de qualité, la société devient un label d’excellence international et compte plus de 140 clients.

www.domainedela.fr

www.derenoncourtconsultants.com