Visuel de l'événement "Soirée inaugurale les vendanges du savoir"

Soirée inaugurale des Vendanges du Savoir

Les Vendanges du Savoir
RENCONTRE I COCKTAIL / AUDITORIUM ET HALL GARONNE / Les Vendanges du Savoir
Mardi 2 octobre 2018 à 19h00

Horaires

Début : 19h00 
Durée : 2h00

Accessibilité

Adultes
Billet à retirer sur place ou en ligne
Gratuit

Vous êtes ici

Présentation

Pour inaugurer cette troisième saison culturelle, le comité de pilotage des Vendanges du Savoir présente sa nouvelle saison 2018-2019 : au fil des mots, du vin d’hier à celui de demain…

Avec Anne ALVARO et François MARTHOURET, comédiens

Les Vendanges du Savoir regroupe diverses formes d’événements dont l’objectif est d’offrir une large diffusion de la culture scientifique relative aux questions concernant la vigne et le vin : une conférence chaque premier mardi du mois, des dégustations savantes, des rencontres autour d'un film ou d'un ouvrage, une Journée dans le vignoble...

Cette action culturelle est portée par la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, l’université de Bordeaux, l’université Bordeaux Montaigne, sous l’impulsion de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV).

Les Vendanges du Savoir sont une porte grande ouverte sur toute l’actualité de la recherche autour de la vigne et du vin.

  • Pour proposer à un large public des rencontres avec des chercheurs de toutes disciplines
  • Pour mettre en valeur la recherche scientifique autour de la vigne et du vin
  • Pour éclairer les changements du monde viti-vinicole et accompagner ses mutations
  • Pour décloisonner les savoirs

La rencontre se poursuivra par un moment convivial autour d’un verre de vin.

En partenariat avec l’université de Bordeaux, l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin et l’université Bordeaux Montaigne
Avec le soutien du Crédit Agricole Aquitaine, de la société Baron Philippe de Rothschild et de la Fondation Bordeaux Université

Anne ALVARO

Née en Algérie, Anne Alvaro grandit à Créteil où naît son amour pour le théâtre. Elle travaille avec les plus grands metteurs en scène, de Bob Wilson à Georges Lavaudant, fait sa première apparition au cinéma dans le Danton d’Andrej Wajda, puis tourne sous la direction de Raoul Ruiz et de Romain Goupil. Le grand public la découvre en 2000 dans Le Goût des autres d’Agnès Jaoui, qui lui vaut le César du meilleur second rôle, qu’elle obtient à nouveau en 2010 pour Le Bruit des glaçons de Bertrand Blier. En 2009, elle reçoit un Molière pour son interprétation de Gertrude (Le Cri), d’Howard Barker, dans une mise en scène de Giorgio Barberio Corsetti, au Théâtre de l’Odéon.

Anne Alvaro ne cesse d’enchaîner cinéma (Mathieu Amalric, Claire Simon, Noémie Lvovsky...) et théâtre avec notamment La solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès en 2016.

Elle était dernièrement à l’affiche du film de Sou Abadi Cherchez la femme, et au théâtre dans La source des saints de John Millington Synge, mise en scène par Michel Cerda, Les Bacchantes, d’Euripide, mise en scène de Sarah Llorca, et actuellement dans Voici mon coeur, c’est un bon coeur, aux côtés de Nicolas Daussy et Thierry Thieû Niang (qui sera présentée au prochain Festival d’Avignon, après sa création au TGP).

François MARTHOURET

Après avoir accompagné pendant une dizaine d’années l’aventure de Peter Brook, le comédien François Marthouret a travaillé au théâtre avec, notamment, André Engel, Antoine Vitez, Georges Lavaudant, Peter Zadek, Lluis Pasqual, Jean-Louis Martinelli, Robert Hossein…

Il a mis en scène et joué, notamment, La tempête et Hamlet de Shakespeare, plusieurs pièces de Harold Pinter, Gertrud de Soderberg, Le Livre des fuites d’après Le Clézio, le Livre de l’intranquillité de Fernando Pessoa et, en 2003, il a signé la mise en scène de Père, de Strindberg, dans laquelle il assumait le rôle titre.

Au cinéma, il a tourné sous la direction de nombreux réalisateurs dont Michel Deville et Eric Rohmer. Il a également joué dans de nombreux films pour la télévision.

En 2000 il a réalisé Mémoires en fuite, en 2009 Comment va la douleur ? d’après le livre de Pascal Garnier, et il vient de terminer pour le cinéma une adaptation de Bicentenaire, de l’écrivain haïtien Lyonel Trouillot (sortie en janvier 2015).

Il a joué dans Trahisons de Harold Pinter, au Théâtre de l’Athénée, a incarné tout récemment Le Solitaire, narrateur de l’unique roman de Ionesco dont il a signé l’adaptation pour la scène, au Théâtre de la Madeleine, et Mort d’un commis voyageur d’Arthur Miller au Théâtre des Célestins à Lyon.

Il est très engagé dans l’aventure de textes et voix, où il a lu les textes de nombreux auteurs, de Jean Baudrillard à Claudio Magris, de Georges Simenon à Erri de Luca, de Philippe Claudel à Jean Rouaud, de Nimrod à Paul Andreu…

Partenaires / Mécènes