La Cité du Vin est ouverte aujourd'hui de 10h00 à 19h00.

Vous êtes

Belles gueules de BordeauxEn ce moment

L'exposition photographique des Bordeaux et Bordeaux Supérieur

8 juin 2018 - 2 septembre 2018

Horaires

Ouvert durant les heures d'ouvertures de La Cité du Vin

Accessibilité

Tout public
Accès libre dans le hall de La Cité du Vin
Gratuit

Vous êtes ici

L'exposition

51 portraits d'hommes et de femmes, 12 mois au coeur du vignoble, 1 millésime

Pour fêter les 20 ans de Bordeaux Fête le Vin, La Cité du Vin accueille une exposition photo 100% Bordeaux. Plongez-vous dans le monde des viticulteurs qui, à l'image du vin de Bordeaux appellent au plaisir, à la convivialité et au partage. Vous découvrirez en images et en toute intimité les hommes et les femmes qui font de Bordeaux une destination vinicole exceptionnelle. Capturés sous l'œil du photographe Guillaume BONNAUD, vous retrouverez les viticulteurs des AOC de Bordeaux dans la réalité de leurs métiers.

33 de ces portraits sont exposés gratuitement dans le hall de La Cité du Vin. Les 18 autres portraits sont exposés au Belvédère (accès inclus dans le billet d'entrée au Parcours permanent).

Pour en savoir plus, cliquez sur le signe +

 

Le photographe Guillaume Bonnaud

Parisien d’origine, Guillaume Bonnaud arrive à Bordeaux à 22 ans en 1992 et devient photographe pour l’Opéra de Bordeaux avec qui il collabore toujours.
En 1997, il collabore en tant que pigiste photographe au Journal Sud-Ouest. Depuis 2002, il travaille également avec le Conseil Régional, le magazine Aqui et d'autres magazines aquitains. 
En 2007, il est titularisé au Journal Sud-Ouest puis muté pendant 5 ans en Béarn à Pau. 
Il revient à Bordeaux en 2011 au sein de la rédaction Sud-Ouest de Bordeaux.

En 2015, après quelques échanges avec Bernard Farges, alors Président du CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux), il offre ses services pour couvrir les différentes éditions de Bordeaux Fête le Vin.
C’est à ce moment-là que se dessine sa passion pour le vin et les vignerons. 

Un soir à Hong Kong lors d'un dîner, Herve Grandeau, Président de la Fédération des Grands Vins de Bordeaux, et Bernard Farges se demandent comment mettre en valeur par la photographie les vignerons de Bordeaux qui œuvrent chaque jour de la vigne aux chais. Ils lui lancent alors un défi personnel de suivre tout au long de l’année une cinquantaine de vignerons. Son but : s’immerger dans leur quotidien, les voir au travail et dans l’effort, en se faisant invisible. 
En effet, le vigneron est très souvent représenté dans les livres et les magazines posant un verre à la main dans un chai ou devant sa propriété, mais on ne le voit jamais en train de travailler ou dans ses gestes du quotidien.

« Ce qui m'a plu dans cette démarche, c’est le côté humain, avec ces regards, ces personnalités, ces approches différentes. Suivre ces vignerons dans le temps, au fil des saisons, a été extrêmement enrichissant. »

En partenariat avec